La base de données biométriques du Sénégal facilite l’expulsion de l’UE

Senegalese website Futurs Media looks at how Senegal's national biometric database will facilitate expulsions, using documents and an analysis published by Statewatch.


"Le système national de base de données biométriques du Sénégal aide désormais les États membres de l’Union européenne (UE) à procéder à l’expulsion forcée des résidents indésirables de ce pays d’Afrique de l’Ouest de l’espace européen, selon Statewatch, qui cite un document restreint de la Commission européenne qu’il a examiné."

Full article here.

 

Spotted an error? If you've spotted a problem with this page, just click once to let us know.

Report error